Vos questions

Comment motiver les commerçants à rejoindre le programme ? Quel est le matériel nécessaire pour utiliser la solution ?
Faites confiance à notre expertise, nous répondons à toutes vos questions !

Les questions avant le lancement du programme

L’idéal est de désigner un coordinateur / animateur qui a suffisamment de temps à consacrer à l’Association. Cette personne accompagne les commerçants et met en place des opérations pour animer le Territoire. Evidemment, elle n’est pas seule : nous lui mettons à disposition un support technique et chef de projet pour assurer la réussite du programme.

La carte collective peut être associée à un programme collectif ou individuel. Le système le plus vertueux pour les Villes est le programme de type cagnottage / décagnottage. Par exemple, 5% de remise immédiate en caisse.

L’important n’est pas le nombre mais la motivation ! Il vaut mieux commencer le programme avec un noyau de commerçants vraiment motivés pour assurer un lancement réussi. D’autres commerçants peuvent rejoindre le programme au fil de l’eau.

Un programme peut tout à fait être lancé en 2 mois ! Encore une fois, cela dépend de votre motivation et du temps que vous accordez au lancement du programme de fidélité.

Les arguments pour convaincre les commerçants

La carte de fidélité collective amène une nouvelle clientèle qui ne connaissait pas le commerce avant et qui souhaite cumuler des avantages chez les commerçants participants ! En plus, tous les commerces sont inscrits sur un Store Locator bien référencé sur Internet pour être facilement identifiés des citoyens. Avec le programme de fidélité collectif, le commerçant bénéficie d’une meilleure visibilité en ligne et booste son trafic en magasin ! Toutes ces actions collectives permettent de lutter contre l’évasion des consommateurs.

Non, en tant que membres participants au programme, les commerçants peuvent animer leur propre base clients en toute autonomie. Ils peuvent par exemple publier des offres spéciales, organiser une vente flash, envoyer une newsletter, des SMS à leurs clients… 

Ce n’est pas un problème ! La carte de fidélité est déjà un levier marketing efficace. Ensuite, l’Union Commerciale mène des actions de dynamisation globale qui profitent à tout l’écosystème ! Elle peut par exemple organiser une tombola spéciale Noël, un challenge pour inciter les citoyens à faire leurs courses dans un maximum de commerces, proposer des “happy hour“, comme doubler les points le jeudi…

Le commerçant doit payer des frais de gestion sur le chiffre d’affaires capté par la carte. Les frais de gestion sont décidés par le collectif (1% en moyenne) lors de la mise en place du programme. Ils permettent de couvrir l’utilisation de la plateforme et les animations tout au long de l’année.

La mise en place de la plateforme

Pour accéder à la plateforme, en point de vente comme chez soi, une connexion Internet et un écran (ordinateur, PC de caisse, tablette, smartphone) suffisent.

Oui, grâce à nos API nous pouvons nous connecter à n’importe quel système existant. Dans la pratique, les systèmes de caisse des commerçants étant très variés, les programmes collectifs sont rarement intégrés, ce qui ne pénalise pas l’usage pour autant.

Oui, nous mettons en place des cartes de fidélité compatibles avec les horodateurs du centre-ville (Parkeon Flowbird, IEM…). Encouragez les détenteurs de la carte à faire leurs courses dans le centre-ville en leur offrant du stationnement gratuit !

L’utilisation de la carte en magasin

Non, l’identification et la gestion de la fidélité sont simples et rapides. Le commerçant lit la carte de fidélité sur un lecteur NFC, la fiche du client s’affiche sur l’écran de caisse, il a simplement à saisir le montant des achats et l’avantage fidélité est automatiquement calculé ! 

Lorsqu’un client souhaite bénéficier de ses avantages fidélité, le paiement intervient comme un simple mode de paiement sur la caisse.  Le paiement est transmis à l’Union Commerciale qui rembourse au commerçant cet avantage utilisé.

Si un consommateur a déjà fait un achat avec sa carte dans le commerce, il suffit de rentrer le numéro de téléphone ou l’adresse mail pour retrouver sa fiche client et créditer ou débiter sa cagnotte.

La gestion de la trésorerie

L’argent des porteurs de carte est stocké sur un compte pivot, dédié à l’épargne des consommateurs. Ce compte ne sert qu’aux seules fins des opérations de cagnottage / décagnottage. Grâce à ce compte, le commerçant est assuré de recevoir l’avoir qu’il a récupéré sur la carte d’un consommateur.

La plateforme Loyalty Operator permet d’automatiser les opérations financières en toute sécurité grâce au compte pivot et à la génération des prélèvements SEPA en ligne. Le compte pivot gère les montants des prélèvements et des virements à effectuer sur les comptes de chaque commerçant. Votre trésorerie est ainsi simplifiée, juste et équitable !

 

Les commerçants ont accès à la répartition et à l’évolution de leur propre base clients. Ils peuvent suivre le nombre de transactions et de décagnottage, le panier moyen par client, l’historique d’achat de ses clients…

Les porteurs de carte

Oui, c’est le principe de la fidélisation collective ! Les consommateurs cagnottent et décagnottent chez les commerçants adhérents de leur choix. C’est justement ce cercle vertueux qui va permettre de développer leur base clients, leur trafic en magasin et leur chiffre d’affaires !

Avec un tel système vertueux, tous les commerçants du réseau sont susceptibles de générer de la cagnotte et de faire “revenir l’argent dans le tiroir-caisse”.

Nous proposons de nombreuses fonctions pour booster le trafic en magasin : un service de Clic and Collect, une carte cadeau, un Store Locator où sont géolocalisés les commerces et publiés des bons plans… Ils ont aussi à disposition un espace personnel où ils peuvent consulter leur solde fidélité, modifier leurs informations personnelles et leurs préférences de communication.

Nous n’utilisons pas vos données clients. Nous ne les revendons pas non plus à des tiers. La base de données globale appartient à l’Association qui porte le projet et aux commerçants adhérents qui la composent.

D’autres questions vous viennent en tête ?
Plongez-vous dans la Bataille du Commerce !

La Bataille du Commerce : le livre pour ceux qui veulent se lancer dans la fidélité collective, écrit par Jean-François Novak, Président d’Adelya.

75 conseils concrets pour réussir votre projet de dynamisation territoriale :

  • Créer un lien solide et durable avec sa clientèle grâce la fidélisation ;
  • Surmonter les obstacles technologiques et économiques ;
  • Adopter une attitude collaborative et écolocaliste pour mener le projet à bien ;
  • Adapter le projet à son territoire et sa clientèle
Vous souhaitez commander ce livre ? Contactez-nous !

Vous avez une demande plus spécifique ?